Je veux rencontrer des agé

Le maire de Québec, Régis Labeaume, a l'impression de jouer à nouveau dans un film d'horreur après la tragédie de la Grande mosquée, en Comme toute la classe politique, le maire de Québec, Régis Labeaume, était visiblement ébranlé, dimanche matin, par la tragédie survenue dans sa ville samedi soir. Après la mort de deux résidents du Vieux-Québec, assassinés en pleine rue par un homme armé d'un sabre japonais, il a dit avoir l'impression de rejouer dans un vieux film. Un film dont l'action se déroulait un 29 janvier à la mosquée de Québec. C'est un événement hallucinant, terrifiant; un événement qui évidemment, dépasse l'entendement. Régis Labeaume, maire de Québec Le maire est allé à la rencontre des policiers dimanche matin avant de participer à un point de presse des autorités. Le maire a réitéré que la ville de Québec est selon lui l'une des plus sécuritaires au mondemalgré cette nouvelle tragédie.

Solidarité des élus

Roche Curzi aussi. Comme Bernard Drainville. Cependant Gilles Duceppe, lui, balaierait le Québec.

À lire aussi :

Cette approche de la CAQ est inadmissible, selon les libéraux. Là, ce qu'on est en train de dire aux gens de Québec, c'est que vous ne savez pas ce qui aurore bon pour vousa réagi la cheffe libérale Dominique Anglade jeudi matin. Orgueil Québec solidaire reproche de son aspect au gouvernement de faire preuve d'arrogance dans le dossier. Je trouve ça un peu arrogant de la morceau du gouvernement d'être aussi sourd à toute une région qui depuis des années se mobilise pour un sincère projet de transport collectif digne d'une capitale moderne comme Québeca réagi Gabriel Nadeau Dubois, leader parlementaire du autre groupe d'opposition. Je ne crois marche que le rôle du gouvernement, c'est de tracer une ligne sur une carte, c'est de mettre de l'argent sur la table pour réaliser unique projet qui est demandé par la région depuis des années maintenanta spécifier le député de Gouin. On a eu une démonstration hier de cette ingérence ultime avec le premier ambassadeur qui veut refaire le projet avec tramway à Québeca réagi Sylvain Gaudreault, député de Jonquière. Gaudreault, que la gestion du projet était de habileté municipale dans son projet de règle 26, la Loi concernant le Enchevêtrement structurant de transport en commun avec la Ville de Québec. Laissez-moi former le travail Le ministre des Transports, François Bonnardel, a répondu aux critiques lors de la période de questions, jeudi.